Architecture / Question de "Steel"

  • Par totsdits
  • Le 04/07/2015
  • Commentaires (0)

Steel

La zone commerciale du Pont de l'Âne (proche d'Ikéa) va être entièrement refondue (Urbanisme en projets). La réalisation architecturale du site, appelé Steel, a été confiée, par l'opérateur Apsys, au cabinet Sud architectes et au designer Joran Briand, qui est intervenu sur le Mucem à Marseille. L'ouverture de cet espace commercial et de loisirs est prévue pour la fin 2018.

https://www.saint-etienne.fr/entreprendre-projets/projet-urbain/r%C3%A9am%C3%A9nagement-secteur-pont-l%C3%A2ne-monthieu/r%C3%A9am%C3%A9nagement-secteur-po

http://www.lsa-conso.fr/apsys-lance-le-projet-de-centre-commercial-steel-a-saint-etienne-livre-en-2018,214887

Pour plus de détails, voir dans la suite du billet.

A l'entrée de ville du Pont de l'Âne, va prendre place d'ici fin 2018 un projet architectural fort conçu par le designer Joran Briand.
Ce parc proposera un pôle commercial de dernière génération avec une offre commerciale centrée sur le bricolage, la maison, les enfants et les loisirs, mais aussi un lieu d'exposition design et des savoir-faire du territoire.

Avec un investissement privé de quelque 150 millions d'euros environ, générant plus de 300 emplois pendant les 24 mois de travaux, et ensuite 600 emplois pour faire vivre cet espace commercial et de loisirs de 70 000 mètres carrés, ce futur programme, situé à 5 minutes (2,5 km) du centre-ville de Saint-Etienne, permettra de lutter contre l’évasion commerciale vers la périphérie – et notamment en direction de Givors / Lyon - en proposant aux habitants, des commerces et services nouveaux, facteurs d’attractivité pour l’agglomération.

Après mise en concurrence de groupements de promoteur-architectes spécialisés, c’est le projet « STEEL » d’APSYS qui a été retenu, à l'unanimité des membres du Jury, pour sa très bonne lecture des enjeux paysagers et urbains, la mise en valeur du design dans la conception architecturale du projet et une programmation commerciale et de loisirs ambitieuse et innovante qui renforcera l’attractivité de Saint-Etienne.

Dès 2010 avec le choix de l’agence SEURA (les urbanistes David Mangin et Mathieu Hô Simonpoli), l’Etablissement Public d’Aménagement de Saint-Etienne (EPA) a engagé une réflexion pour qualifier et restructurer cette principale entrée de ville de Saint-Etienne (en provenance de Lyon) à la fois sur le plan urbain et commercial. C’est aussi la reprise d'une des entrée de ville de Saint-Jean-Bonnefonds.

Ce projet s’intègre dans une réflexion plus large qui vise à organiser l’activité commerciale à l’échelle de l’agglomération en reconstituant une offre qui donne toute sa place au centre-ville et permette, l’émergence d’une polarité commerciale mieux structurée de rayonnement régional.

En concertation avec les collectivités locales, l’EPA de Saint-Étienne a engagé le 30 juin 2014, une consultation de promoteurs / architectes en vue de la cession d’un terrain d’environ 15,8 hectares sur les communes de Saint-Etienne et Saint-Jean-Bonnefonds pour développer ce nouveau projet commercial.

Commerce Urbanisme Architecture

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×