Circulation

Piétons en ville

Question de pods

Il ne s'avère pas toujours facile d'être un péton dans la ville. Ainsi, à St. Etienne, la sécurité publique a distribué, au début du mois de novembre 2015, des parapluies jaunes pour que les seniors soient plus visibles dans les rues de la ville : 

http://www.leprogres.fr/loire/2015/10/01/des-parapluies-jaunes-pour-les-pietons-afin-d-eviter-les-pepins

Dans d'autres pays, la circulation des piétons peut ressembler à l'enfer, comme à Mexico, ou au paradis, comme dans la ville espagnole de Pontevedra. Le tout sous l'éternelle question de la volonté politique des édiles locaux :

Bagnoles en ville #6 / Verbalisation

Dans son édition du 29 octobre 2015, Le Progrès s'est penché sur la question de la verbalisation des automobilistes à St. Etienne.

Verbalisation

On retiendra plusieurs chiffres :

  • 13 647 PV dressés du 1er janvier à fin septembre 2015.
  • 9 radards pédagogiques installés dans la ville*.
  • 135 euros d'amende pour un stationnement "très gênant".

L'article intégral : Bagnoles en ville verbalisation le progres 29 10 15bagnoles-en-ville-verbalisation-le-progres-29-10-15.pdf (586.67 Ko)

* Un radar pédagogique est un type de radar automatique qui affiche la vitesse des automobilistes passant dans une zone débutant à 200 mètres environ (détection initiale du véhicule) du panneau afficheur, sans but répressif mais dans un objectif préventif.

Tram 3 / 3 scénarios

Dans son édition du 22 octobre 2015, Le Progrès dévoile les trois hypothèses de parcours pour la future troisième ligne de tram, entre Châteaucreux et La Terrasse :

Lignes t3

A noter que les scénarios 2 et 3 (d'environ 3,9 km) ne desservent pas le Parc Expo et la Comédie, à contrario du scénario 1 d'une longueur d'environ 4,3 km.

Vu en ligne / Voitures et grands ensembles

Grands ensembles

Les grands ensembles de la Métare au pied du Pilat / pss-archi.eu

Rue 89 publie un article, assez détaillé, sur la disparition des automobiles à Paris depuis les années 1970 en se basant sur l'exemple du film Peur sur la ville : http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/14/balade-images-paris-annees-70-paradis-lautomobile-261657

Libération propose une série d'articles sur les grands ensembles : http://www.liberation.fr/france-banlieues,100560 / Sur le contexte stéphanois, on lira une interview (datant de 2003) de François Thomas, géographe, auteur de Les grands ensembles : http://www.lexpress.fr/informations/une-ville-restee-tres-industrielle_652695.html

Bagnoles en ville #5 / Accidents

 

Accident de la route 657552

afp.com/Anne-Christine Poujoulat

A St. Etienne, entre 2006 et 2011, on compte 1606 accidents de la route; soit une moyenne d'environ 267 accidents par an. Ces accidents on fait 18 morts et 1902 blessés, dont 362 blessés graves. Et 1793 personnes en sont ressorties indemnes. Par ailleurs, on note que, très majoritairement, les accidents de la route ont lieu en plein jour et dans des conditions météorologiques normales, même si une pluie légère ou forte est en cause dans 10 % des cas (Source L'internaute/Ministère de l'intérieur).

Bagnoles en ville #4 / Pollution

Pollution autos

C'est bien connu, la voiture ça pollue. Ainsi, à St. Etienne 40 % de la pollution de l'air est due aux transports. Et dans ce pourcentage, 90 % proviennent des véhicules diesel anciens (Source Air Rhône-Alpes). De plus, l'Agence régionale de santé (ARS) estime, en 2014, qu'en réduisant les émissions de particules on éviterait  plus de 200 décès par an, dans l'agglomération stéphanoise, dans les années à venir.

Les principaux polluants automobiles sont les oxydes d'azote, qui proviennent des pots d'échappement, et les poussières fines (très néfastes pour la santé) qui sont dues à la combustion de combustibles fossiles dans les véhicules. En outre, à St. Etienne, il existe plusieurs types de voies particulièrement marquées : le boulevard urbain, la RN 88 qui ceinture la ville à l'est et les rues canyon où des bâtiments élevés encadrent une chaussée étroite.

Une des solutions à ce fléau récurrent consiste à éviter de prendre sa voiture en ville et à utiliser les transports doux.

Bagnoles en ville #3 / Fétichisme

Voirures en ville

Un article du journal Le Monde sur le retour de la voiture dans les villes centres, où l'on retrouve St. Etienne (y compris dans un des commentaires) : http://transports.blog.lemonde.fr/2015/10/01/dans-les-villes-moyennes-le-retour-de-la-voiture-nest-pas-une-fatalite/

Bagnoles en ville #2 / Stationnement

Parking souterrain

Photo France 3 RA

A St. Etienne, il existe 40 000 places de stationnement en surface, dont 15 % sont payantes. Ce à quoi il faut ajouter 4800 places de parkings relais aux  entrées de ville et à proximité des gares, et de pakings souterrains (Ursules, Palais de justice, Jean Jaurès, Hôtel de ville, Chavanelle); auxquels on peut ajouter les parkings des copropriétés, dont le nombre de places est difficile à chiffrer. Pour l'anecdote, 100 000 PV de stationnement sont dressés chaque année.

Bien sûr, ces stationnements ont un coup. Coup qui s'est vu augmenté depuis la mise en place de la loi Hamon* au 1er juillet 2015. Cette loi supprime la règle du "toute heure entamée est due" au profit d'une tarification au quart d'heure (A St. Etienne, celà donne un coût compris en 0,10 ou 0,60 € suivant les lieux). La moyenne du tarif horaire se situe, aujourd'hui, à 2,20 € dans la cité stéphanoise (Pour comparer avec d'autres villes, voir la carte ci-dessous).

Parkings carte 1

* L'objectif de l'article 113-7 de la loi du 17 mars 2014 était double: une tarification des places de voiture plus juste -les usagers ne sont plus obligés de payer une heure lorsqu'ils stationnent 15 minutes-, et un bienfait écologique avec un turn-over plus rapide et une circulation par conséquent moins dense.

Le stationnement sur le site de la Ville : https://www.saint-etienne.fr/services-pratiques/comment-se-d%C3%A9placer/stationnement-en-parking/stationnement-en-parking

Bagnoles en ville #1 / Des chiffres

Bagnoles

Il s'agit ici de commencer une série de posts sur la place de l'automobile dans la ville, et en particulier à Sainté.

En France, en 2014, 92 % des ménages sont motorisés dans les zones périurbaines, contre 62 % pour ce qui concerne la région parisienne. Le taux de motorisation dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants s'élèvent quant à lui à 81 %. Le parc automobile français compte 33,8 millions de véhicules individuels (Ce qui représente un véhicule pour deux français); sachant que 34 % des ménages sont multimotorisés (Source Comité français des constructeurs automobiles (CCFA) 2015).

Si l'on rapporte ces chiffres à la ville de St. Etienne, qui compte, en 2012, 75 432 ménages fiscaux (Source Insee), cela donne un parc d'environ 61 000 véhicules. Ce qui n'est pas rien !

Bouton piéton

Pietons

C'est la rentrée, avec un sujet pas aussi si léger qu'il en a l'air : http://rue89.nouvelobs.com/2015/08/26/cache-legende-urbaine-autour-boutons-pietons-feux-260916

Tram 3 / Le temps de la concertation

Tram

La concertation sur le projet de la future ligne de tram entre Châteaucreux et la Terrasse est lancée. Elle se déroule du 15 juin 2015 au 15 mars 2016 : http://www.saint-etienne.fr/actualites/projet-prolongement-3%C3%A8me-ligne-tramway-donnez-votre-avis-cadre-concertation-pr%C3%A9alable

Pour consulter le document de présentation du projet, c'est ici : http://fr.calameo.com/read/000544113bfd76adc0f00?authid=a0rJn60CqZQg

Rond-point

Un rond-point est en fait un type de place. Pour ce qui concerne la circulation automobile, il convient  de parler de carrefour giratoire. Et, quelque soit son nom, il se distingue souvent par son aménagement décoratif.

Rond points copie

 

Une histoire de tram

A Sainté le tram c'est toute une histoire depuis 1881, soit 134 ans sans sortir des rails. Et Jean-Paul Rahon est un des principaux acteurs du maintien du tramway à St. Etienne et de son évolution au fil du temps (http://lessor.fr/jean-paul-rahon-le-tram-de-sa-vie-9874.html) :

On revient sur cette épopée avec deux rappels historiques :

http://www.amtuir.org/05_htu_tw_france_50/liste_alpha_tw_50/saint_etienne/texte_set.htm

http://www.forez-info.com/encyclopedie/histoire/2884-une-histoire-dans-les-grandes-lignes.html

Parking

Parking clapier 1 copieParking clapier 2 copie

Le parking du Clapier a été entièrement rénové pour porter sa capacité à 472 places, avec une ouverture prévue le 1er juin 2015. Il a été conçu et réalisé par le groupement Baudin-Châteauneuf/Exploration Architecture et AIA Ingéniérie.

Le projet comprend une intégration paysagère optimisée : implantation en retrait, utilisation des végétaux en écran, hauteur réduite de l'ouvrage, gestion des eaux pluviales...

http://lessor.fr/le-parking-du-clapier-de-nouveau-en-service-10235.html

Déambulation

Une vidéo sur Sainté réalisée par un étudiant étranger (Source : Ensase).

Parcourir la ville

En vidéo, deux façons alternatives de se déplacer dans la ville :

A vélos / Pratiques

Les pratiques du vélo en ville sont diverses. Pour certain(e)s, Il ne s'agit pas seulement de se rendre au boulot ou d'aller faire des courses. Ainsi, à Sainté, nous avons pu répertorier quatre pratiques moins ordinaires, mises en évidence en vidéos. Il s'agit, par ordre d'apparition, du trial street, du cyclo cross, du VTT et du BMX (ou bicross) :

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site